Les suites opératoires de la greffe

Dans les jours qui suivent, un léger œdème localisé peut survenir (en général au niveau du front), mais toujours rapidement dégressif.

Il ne s’agit pas d’une intervention avec des suites particulièrement douloureuses mais la zone de prélèvement peut être tendue et donner des fourmillements pendant quelques jours, voire quelques semaines.

Il se forme une petite croûte sur chaque greffon qui peut rester une à deux semaines.

Les fils ou agrafes sur la cicatrice postérieure seront enlevés autour de la deuxième semaine (non visibles, car cachés par les cheveux)

Accueil | LE DOCTEUR MENU | La Presse en Parle | Accès | Contact